Adoption d’embryons

ADOPTION D’ EMBRYONS

Les couples dans lesquels les deux membres ont des problèmes de fertilité ont la possibilité d’utiliser des embryons d’une femme présentant des caractéristiques physiques similaires aux couples. Cette méthode réduit considérablement le coût du traitement.

Lors d’un traitement de fécondation normal, plusieurs embryons d’un même patient sont incubés simultanément. Parmi ceux qui conviennent le mieux à la fertilisation, l’un d’entre eux est transféré au patient et le reste est vitrifié pour être utilisé dans les nouveaux cycles.

Une fois la grossesse réalisée, la patiente peut décider de donner les embryons qu’elle n’a pas utilisés afin que d’autres couples puissent les utiliser pour leurs propres traitements.

QU’EST QUE C’EST?

DOUBLE
DON

Dans le double don, les ovules et le sperme d’un donneur sont utilisés pour former un embryon, en les choisissant en fonction des caractéristiques phénotypiques du receveur.

ADOPTION DE
EMBRYONS

Cela dit, pour l’adoption des embryons ont utilise les embryons d’un autre couple qui d’un à décidé de les donner après avoir terminé leur traitement de procréation assistée.

A qui est il destiné ?

  • Les patients qui souhaitent un traitement de procréation assistée plus simple.
  • Les couples dans lesquels les deux membres ont des problèmes de stérilité.
  • Femmes seules avec une réserve ovarienne basse ou une qualité d’ovocytes médiocre qui ne peuvent pas recourir à la fécondation avec du sperme de donneur.
  • Patients souffrant d’avortements répétés ou d’échecs d’implantation.
  • Les couples présentant une incompatibilité génétique.

En quoi il consiste?

La sélection des embryons est effectuée en tenant compte des caractéristiques phénotypiques du couple receveur. Une fois choisie, la préparation de l’endomètre chez la patiente est réalisée à l’aide de progestérone afin de faciliter son implantation, puis l’embryon est transféré dans l’utérus par une fine canule. C’est une procédure simple qui ne nécessite pas de sédation.

FAQ

QUESTIONS FRÉQUENTES
  • Qui peut donner un embryon ?

Il y a un certain nombre d’exigences pour les patientes voulant faire don de leurs embryons à d’autres couples. Tout d’abord, les ovules doivent provenir d’une femme de moins de 35 ans, afin d’avoir une forte possibilité de gestation. Des sérologies négatives et un caryotype normal sont également requis.

  • Quelle sera la compatibilité physique de l’embryon donné avec moi ?

Dans le cas de l’adoption d’embryons, nous recherchons également la compatibilité du groupe sanguin et des caractéristiques physiques avec les patientes, bien que dans la plupart des cas, il ne soit évidemment pas possible de choisir aussi précisément que dans le cas de l’ovodonation ou du double don. Dans ce type de traitement, il ne sera pas possible, par exemple, d’utiliser Ovomatch..